Accueil  >  Ressources formatives > VIDEO - "L’inclusion scolaire en Segpa : exemples de déclinaisons dans les structures adaptées"

Rubrique ELEVES A BESOINS EDUCATIFS PARTICULIERS

VIDEO - "L’inclusion scolaire en Segpa : exemples de déclinaisons dans les structures adaptées"

Le 13 décembre 2016 - Grunhilde SEVA

Colloque académique – L’inclusion scolaire des élèves relevant de l’enseignement adapté
07 octobre 2016

Intervention de Gilles PETREAULT, IGEN – correspondant académique

L’intervention de Gilles PETREAULT (IGEN, correspondant académique) s’articule autour de 4 points :

1. Les enjeux. Aujourd’hui, il existe deux enjeux majeurs pour la Segpa : comment mieux inclure la Segpa au fonctionnement du collège ? Comment assurer une continuité du parcours de l’élève de Segpa ?

2. Constats en 2013  : Rapport sur la grande difficulté scolaire de JP. Delaubier et G. Saurat. Notion de grande difficulté scolaire codifiée dans le Code de l’Education. Ce qui caractérise les élèves de Segpa, selon les résultats de l’étude menée en 2013, ce sont des difficultés persistantes et durables. Le risque de décrochage pédagogique est fort. Pour faire face aux difficultés de certains élèves, des remédiations sont mises en place, qui doivent être compatibles avec la complexité du fonctionnement d’un établissement scolaire.
Evolutions proposées en 2013 : évaluation positive par compétences / souplesse horaire, construction de progressions différenciées pour l’élève en difficulté / travail sur la conception des emplois du temps / tutorat élève en difficulté - adulte / cohérence des aides sur les années.
Des réussites en Segpa sont à souligner  : près de la moitié des élèves de Segpa sont munis d’une qualification en sortant du système éducatif en fin de 3ème. Il y a restauration de l’image de soi, moins de dérochage et de violence. Mais les élèves de Segpa sont ceux qui sont le plus en menace d’exclusion à la fin du collège.
Propositions  : conserver les Segpa tant que le collège n’a pas changé. Introduire une logique de parcours mais garder le groupe d’appartenance, la référence au groupe référent. Faire des directeurs de Segpa des personnels de direction.

3. La Segpa dans la refondation. Finalité des principes : « inclusion scolaire » et prise en compte de la diversité des profils d’apprentissage / éducabilité cognitive : « le service public d’éducation reconnaît que tous les enfants partagent la capacité d’apprendre et de progresser » / valeurs affirmées par rapport au sens de l’école et à la place des familles (dignité de l’être humain, liberté de conscience, laïcité).
Circulaire n° 2015-176 du 28.10.2015 : quatre objectifs sont clairement affichés pour la Segpa : conforter l’existence et les moyens de la structure pour une meilleure inclusion des élèves / en renforcer le pilotage/ redéfinir l’orientation et les modalités d’admission des élèves / détailler les conditions nécessaires à l’individualisation des parcours de formation.
Continuités  : une structure identifiée / une dotation fléchée / des enseignants spécialisés / un recrutement d’un public d’élèves avec des difficultés graves et persistantes.

4. Pistes pour favoriser l’inclusion des élèves de Segpa.
Inclusion : mettre les élèves en situation d’apprendre effectivement avec les autres. Les élèves doivent trouver de quoi progresser en étant présent avec les autres : ce sont ces inclusions qui fonctionnent. Pour favoriser l’inclusion, il faut privilégier le travail sur le volet 2 des programmes, faisant le lien entre les programmes et le socle commun.
Pistes de travail possibles, exemples qui peuvent être mis en œuvre :
* partage de travaux dans le cadre des conseils école-collège. Les Segpa doivent participer à ces conseils école / collège.
* Lien avec les autres enseignants du collège (points du programme possibles à traiter entre les enseignants du collège et ceux de la Segpa).
* Modalités (inclusion générale, par groupes de besoin / travail sur les attendus de fin de cycle par rapport aux compétences).
* Anticipation des projets communs. Construire des parcours ; AP en barrettes. Travail qui peut s’appuyer sur des groupes académiques ou régionaux. Construction de projets spécifiques entre Segpa et collège.
* Construction d’outils de continuité et de suivi pour les élèves, supports partagés entre la 6ème et la Segpa (cahier de lecture, d’EPS, de géométrie…)
* Préparation de l’accès à la formation qualifiante.
* Valorisation des stages avec l’enseignement professionnel. Organisation de parcours individualisés.
* Emplois du temps individualisés. Définition de stratégies d’adaptation pour tel ou tel élève (ou tel ou tel groupe d’élèves).
* Suivi individuel du type tutorat avec des enseignants du collège.
* Evaluation des élèves avec prise en compte de ce qui a été fait durant les temps d’inclusion.

Il faut faire évoluer les pratiques. Les enseignants de Segpa doivent être présents dans les instances des conseils école/collège, des conseils pédagogiques et des conseils d’enseignement. La réunion de coordination et de synthèse doit pouvoir être ouverte aux enseignants du collège.


L'inclusion scolaire dans l'enseignement adapté par ac-dijon-formation

Durée : 01 :23 :40